Archives de tags | Jenifer

Jenifer en live : Un vrai Paradis Secret

Mercredi 01/03/2017, je prends le TGV direction Lille pour retrouver les copines. Après une journée papotages, shopping et bonne bouffe direction le théâtre Sébastopol pour applaudir Jenifer. La tournée a commencé depuis 15 jours et pour la première fois depuis quelques tournées, je n’ai pas fait la première. A l’heure des réseaux sociaux et de l’instantanéité il m’a fallu beaucoup d’efforts pour ne voir aucune vidéo ! Pour être tout à fait honnête, n’ayant pas totalement adhérer au dernier album, je n’étais pas totalement convaincue par cette nouvelle tournée.

Jenifer - paradis secret - lille - la ou je reve 01

Lire la suite

Publicités

[Playlist] Juillet 2015

Pour cet été, on met les titres d’été qui nous font danser, rêver, s’éclater. Ceux qui nous déconnectent du quotidien. Les titres du moment et ceux qu’on aime tout simplement.

Emma Daumas – Bahia en été (A télécharger légalement sur toutes les plateformes)

Demi Lovato – Cool for the summer

Jenifer – Au soleil

Britney Spears – Tom’s Diner

Carly Rae Jepsen – Call me maybe


M Pokora – Voir la nuit s’emballer

[Playlist] Mai 2015

Bonjour mr Mai ! Tu commences par un jour férié mais tout pluvieux ! Espérons que ça n’annonce pas un été pourri !
Pour ce mois de mai, je vous propose de mettre dans vos oreilles le nouveau single de Merwan Rim, Hurry up, un peu de Julie Zenatti, un soupçon de magie avec la légende du Roi Arthur et enfin une dose de poésie avec Alex and Sierra.

Merwan Rim – Hurry Up – Sortie le 04/05/2015

Et sur Spotify http://t.co/L7Jzo5T7Wc

Julie Zenatti – La fille du mois d’avant – Extrait de Blanc, dispo dans les bacs.

Julie Zenatti – Si tu veux savoir – Extrait de Blanc, dispo dans les bacs.

Florent Mothe et Camille Lou – Quelque chose de magique – Extrait de l’album La légende du Roi Arthur, dispo dans les bacs.

Alex and Sierra – I Love You – Extrait de It’s about us, déjà dispo.

Jenifer et Côme – Superstition – Finale The Voice (parce qu’il est temps qu’Elle rende son fauteuil et retourne derrière un micro!)
009

[Playlist] Janvier 2015

On commence 2015 en musique. Et pour l’occasion, je ne vais pas vous donner les morceaux qui vont tourner en boucle ce mois-ci mais plutôt mes incontournables de l’année passée qui, je l’espère, continueront de nous enchanter dans les mois à venir !

playlist
Venez vite les découvrir

[Ciné] Les Francis

Ce 23 juillet, la Corse débarque dans les salles obscures.

les francis

Les Francis, ce sont quatre copains qui partent à la recherche d’un secret de famille sur l’île de beauté. Mais tout ne va pas se passer comme prévu !

Les francis-2

Cette comédie française de Fabrice Begotti est aussi l’occasion de découvrir les premiers pas d’actrice de Jenifer.

jenifer-dans-les-francis

Et dans ce rôle de corse, fière de ses racines, la jeune femme s’en sort plutôt bien. Ce n’est pas tout à fait un rôle de composition qui lui a été offert, mais lorsque l’on connaît un peu la chanteuse et sa pudeur on ne peut que saluer la performance.

les francis - 1

Les Francis est une comédie française fraîche et légère. Humour, aventures et amour sont au rendez-vous. Pour passer un bon moment et se mettre au frais, Les Francis c’est le film qu’il faut aller voir !

The Voice : bientôt la finale

Dans moins d’une semaine, nous connaîtrons le nom du troisième vainqueur de The Voice. Et ce sera forcément un chanteur qui sera élu. Les demoiselles s’étant faites éliminées les unes après les autres, c’est un combat 100% masculin auquel nous assisterons.

Qui remportera la finale ?

Qui remportera la finale ?

Mais revenons sur cette saison. La troisième donc. Une saison en demi-teinte pour moi. Même si le public est toujours au rendez-vous et que les auditions à l’aveugle cartonnent, la suite de la compétition perd de sa saveur et encore plus cette année. Le niveau était bon mais je n’ai pas réussi à m’attacher aux candidats. Heureusement que Mika était là pour faire un peu le show, sinon je pense qu’on aurait fini par vraiment s’ennuyer. Je n’ai pas trouvé les prestations époustouflantes comme ont pu l’être celles des candidats des années précédentes. Il y a eu de jolies performances mais je ne pourrai en citer aucune précisément. D’ailleurs, je dois avouer que j’ai beaucoup de mal à ma rappeler quels sont les talents de chacun des coachs. Même ceux de Jenifer ne m’ont pas emballés cette année. Ne parlons même pas du cas Ginie Line. Une artiste que j’adore, pourtant, mais qui n’aurait pas dû se retrouver sur cette scène.

Manon et Amir - The Voice

Je ne reproche rien au casting, il ne m’a juste pas séduite cette année. Question de feeling. Mais The Voice reste néanmoins une très belle émission qui donne sa chance aux artistes et permet de découvrir des voix et des artistes qui font du bien à nos oreilles. Je vous en reparle très vite !

Les coachs chantent Kiss - The Voice

Et vous, êtes-vous devant votre poste le samedi soir ? Qui voyez-vous remporter la finale ? Maximilien, Amir, Kendji, Wesley ?

The Voice est de retour et c’est explosif !

La troisième saison de The Voice vient de démarrer et elle tient déjà toutes ses promesses. Des talents à la hauteur de l’enjeu, des coachs surexcités qui font le show, un nouveau membre du jury touchant et attachant. Cette troisième édition promet de belles révélations musicales.
05

Le moment marquant de ce premier numéro est sans conteste la bataille que ce sont livrés les 4 coachs pour Marina D’Amico. Pas novice en terme de concours de chant télévisés, la jeune artiste fut la finaliste malheureuse de X Factor, aux cotés de Matthew Raymond Barker, sur M6.

Alors agée de 16 ans, Marina avait déjà séduit Christophe Willem, Veronic Dicaire et Olivier Schulteis. Elle a ensuite enchaîné les scènes et sorti un premier album grâce à My Major Company.
Le succès n’étant pas au rendez-vous, c’est donc vers The Voice que la jeune femme se tourne désormais pour enfin toucher un large public. Garou, Jenifer, Florent Pagny et Mika ont été conquis par sa reprise de la chanson de Stromae « Papaoutai ». Une lutte acharnée s’en est suivie et les coachs ont rivalisé d’imagination pour convaincre Marina de rejoindre leur équipe. C’est finalement Mika qui a eu le dernier mot après s’être installé au piano pour charmer la jeune chanteuse ! Au grand désespoir de Jenifer !

Marina D'Amico The voice

Ce premier volet fut également l’occasion de découvrir Mika dans la peu d’un coach. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le chanteur prend son rôle a coeur et à tout de suite trouve sa place. On a ainsi découvert un personnage à l’écoute des talents, curieux et investit dans sa mission. La bataille fait rage entre les coachs qui sont survoltés et prêts a tout pour l’emporter ! Jenifer ose donner de la voix contre ses camarades masculins et ne se laisse plus faire !

Cette nouvelle saison est pleine de promesses et la musique sera une fois de plus à l’honneur !

La playlist de Décembre

Qui dit playslist de décembre, dit chant de Noël ! Pas que mais pour se mettre dans l’ambiance on ne peut pas pas passer à côté !

Glee – Silent Night

Glee – All I want for Christmas is you

Britney Spears – Britney Jean (nouvel album dans les bacs le 02/12)

Jenifer – L’air du vent (Album We Love Disney, sortie le 02/12)

Yodelice – Fade Away

Quentin Mosimann – Hello (nouvel album The 8 deadly sins, depuis le 25/11)

Demi Lovato – Let it go

Jenifer : La scène et moi.

L’amour et moi, le cinquième album studio de Jenifer, prend la route en ce mois de mars 2013. Le rendez-vous est donné à Tours pour le lancement de la tournée. Une courte tournée de dix dates.

Acte 1 : Tours

Nous sommes donc le 14/03/2013 et je m’en vais assister à la première date de la cinquième tournée de Jen. Il y a 10 ans tout pile, c’était vers le Zéntih de Paris que je me dirigeais, pour l’applaudir pour la première fois. Et depuis 10 ans, il s’en est passé des choses.

Me voilà partie pour Tours en compagnie des nombreuses personnes que j’ai rencontré grâce à elles. Je croise des gens que je n’ai pas vu depuis 2 ans ou depuis quelques mois. Je retrouve des têtes familières.

20h30, la voix de Jen résonne dans le Vinci et Mutine entre sur scène. J’avais dû écouter une fois un de leur titre mais sans plus. Découverte sympa, mais la configuration assise n’aide pas à s’éclater sur leurs titres et très vite, les allées sont envahies et les gens commencent à râler. La première partie se termine, les lumières se rallument. L’ambiance s’électrise. Autour de nous, il y a ceux qui sont assis trop loin et veulent être debout, tout près et ceux qui sont tout près et qui veulent être assis. Les vigiles sont vite dépassés. Mais finalement tout le monde doit regagner son siège.

21h15. Les lumières s’éteignent à nouveau. Les musiciens s’installent. Jenifer traverse la salle et se place derrière le micro. Les premières notes d’Orage en vue se font entendre et c’est parti. Une Jen toute de cuir vêtue apparaît. On la découvre plus sensuelle que sur la tournée d’avant. Les titres s’enchaînent vite, même si elle prend un peu de temps pour dire quelques mots. On sent un passage un peu « mou » mais la découverte du show et les réorchestrations des titres me le font un peu oublié. Et puis, je trouve Jen très en forme vocalement.

jen01
La bonne surprise sera de ré-entendre Touche-moi. Un retour en arrière qui fait du bien.
Jen s’agenouille sur la scène et entamme les premières notes de Donne-moi le temps à capella. Un moment hors du temps pendant lequel je me disais que cette artiste là n’a vraiment plus rien à prouver. J’attendais le moment où les musiciens reprendraient leurs places, mais non. Elle nous fait toute la chanson ainsi. En communion totale avec son public.
Pour Si c’est un île, en la voyant s’installer derrière la batterie, on se dit que ça va envoyer du lourd ! Et non ! Une version acoustique, tout en douceur. On attend tout de même le moment où elle va jouer de la batterie et donner du punch à la chanson, mais rien. Je reste un peu sur ma faim. On retrouve Comme un hic comme à l’époque du « Lunatique tour », j’ai presqu’envie de ressortir les confettis et les ballons !!!
Concernant les titres du nouvel album, j’ai adoré Prisonnière. Sur Appelle la police, Jen joue la carte sensuelle à fond. Bonne surprise sur Mademoiselle Fume, retour du spectateur sur scène. Essais de chorégraphies plutôt drôles, il s’en sort bien. Et la chanson démarre. Jen joue avec son danseur d’un soir mais on aurait finalement aimé la voir seule sur scène.

Arrive le rappel. On voit un mât. Retour de Pôle Dance ? Quelle surprise ! Jen grimpe avec une agilité déconcertante le long de ce mât et nous offre un numéro de voltige magnifique, sur Est-ce que tu m’aimes ? On la retrouve, une nouvelle fois, là où on ne l’attendait pas ! Scotchée. Je la regarde évoluer, avec des étoiles plein les yeux. Le souvenir de ce jour. Un moment toujours magique et particulier. Sur le fil. Et c’est fini. C’est passé vite. Elle était au top vocalement, mais il manque quelque chose.

Acte 2 : Lille

Lille, la date obligée. Pour l’ambiance et les copines !

15/03/2013, 8h du matin, un concert dans les jambes, quelques heures de sommeil au compteur et c’est reparti !

20h30, arrivée de Mutine après le message, enregistré, de Jen ! J’ai un peu plus apprécié que la veille mais c’est pas encore ça !

21h15. Jen entre sur scène. Vraiment, un rideau n’aurait pas été de trop ! Comme la veille, les titres s’enchaînent trop vite. Les jours électriques arrivent plus tôt mais ce titre manque encore d’un petit quelque chose. Jen échange un peu plus mais parle peu. L’ambiance est là mais les « Jenifer je t’aime », « Jenifer tu es trop belle », toutes les 20 secondes lassent vite !
Placée plus au centre que la veille, je découvre les jeux de lumières et les miroirs. Même si le décor est minimaliste, ça rend plutôt bien.
Comme la veille, un peu déçue du temps de présence un peu long du danseur d’un soir sur Mademoiselle fume. Si c’est une île, vraiment il faut que ça parte, on ennuierait presque ! Donne-moi le temps en communion totale, un public en chœur. Un vrai coup de cœur pour cette version, ce moment.

jen03
Ma révolution. Je découvre l’orchestration, parce que la veille j’étais encore perturbée du Donne-moi le temps pour l’apprécier ! Et surprise ce soir, Al.Hy fait son entrée sur scène. Un beau duo. Une Jen fière de son talent. C’était vraiment un beau moment.
Le rappel. Le fameux moment. Cette fois-ci, Jen grimpe en haut de son mât une fois les lumières allumées. Encore plus scotchée que la veille. L’interprétation, la voix, la grâce, la maîtrise. Tout y est. Moment parfait.
Le souvenir de ce jour. Je pars rejoindre les copines perdues pendant l’entrée. Cette chanson ensemble. Sur le fil, cette fois, ce sont les lilloises qui nous rejoignent. La plus belle des façon de terminer ce concert.

Je suis restée sur ma faim, encore plus que la veille. Mais Jen était plus à l’aise et l’ambiance n’était définitivement pas la même. Différent mais pas encore le top du top ! Il manque toujours ce je ne sais quoi à cette mise en scène et à l’enchaînement.

Acte 3 : Paris

Cette fois-ci, c’est chez moi. Ou presque. Mais Paris, ça reste Paris. Avec cette saveur particulière d’un moment bien à nous, ensemble.

30/03/2013. Paris. Son Zénith. 4 ans que nous n’étions pas revenus. Une appréhension que les choses ne se passent pas aussi bien qu’en 2008. Et parce que 2008, c’était 2008.

18h30 : ouverture des portes. Une entrée calme, sans appréhension, sans bousculade, en marchant, grâce au fan-club . Arrivées dans la salle, on se place à gauche. Premier/deuxième rang. Vue imprenable. On est ensemble.

20h20 (oui un peu d’avance!). La voix de Jen se fait entendre. Mutine entre sur scène. C’est le début d’une soirée riche en émotions. Mutine enflamme le Zénith. Fin de la première partie.
21h, et quelques. Jenifer arrive sur scène et s’installe derrière son micro. Les premières notes d’Orage en vue retentissent et c’est parti pour 1h15 de folie ! Les titres s’enchainent. Jen a prévu quelques surprises pour cette date exceptionnelle. Da Silva l’accompagne à la guitare sur Les jours électriques, AlHy s’invite sur Si c’est une île. Jenifer à la pêche. Elle est heureuse d’être de retour sur cette scène mais Paris, reste Paris et on la sent un peu distante. Vivre ce concert entourée des copains offre une saveur différente à ce show. Rires, fous rires, grand n’importe quoi et quelques larmes rythment ma soirée. Je reste un peu sur ma faim, que ce soit sur Est-ce que tu aimes où elle a fait le minimum pour que ce soit spectaculaire pour ceux qui le découvre pour la première fois mais sans en faire trop. Les titres s’enchaînent trop vite et Jenifer oublie de s’adresser à son public, venu nombreux l’applaudir. C’est à peine si elle remarque et réagit aux surprises préparées par les membres du fan-club.

jen02

Vient déjà le rappel. Le souvenir de ce jour. Mes larmes. Ce câlin à la fin… Merci vous*. Et puis Sur le fil. J’ai rien compris! Je me suis retrouvé ballotée à droite à gauche, j’ai vu passer des gens qui étaient 5 personnes plus loin, bref du grand n’importe quoi mais c’est ça qui rend ces moments inoubliables !

Fin de concert. Ce show aurait mérité de pouvoir vivre beaucoup plus longtemps pour mûrir et laisser à ces chansons la chance de rencontrer leur public. Cet album est bon mais il n’aura pas eu la promo et la tournée qu’il aurait mérité d’avoir.